Les usages des espaces de travail. Quelles évolutions des pratiques de télétravail ? Quels nouveaux espaces ?

Les usages des espaces de travail. Quelles évolutions des pratiques de télétravail ? Quels nouveaux espaces ?

image_pdfimage_print

Contexte
Les new ways of working ont des incidences directes pour les espaces de travail qui sont aujourd’hui multiples : le domicile, les « tiers-lieux » (nouveaux espaces de travail entre bureau et domicile offrant des bureaux temporaires) ou encore les espaces mutualisés entre grandes entreprises.
Ces pratiques répondent à diverses problématiques : réduction du temps de transport et des coûts immobiliers (économies d’espaces), bien-être (mieux allier vie professionnelle et personnelle, réduction de la fatigue), efficacité (gain de temps) et performance.
Ces débats sur le télétravail s’inscrivent dans un contexte particulier dans lequel le travail sort des murs de l’entreprise. Ils ont été accompagnés par plusieurs mesures de politiques publiques. Beaucoup de jeunes actifs ne souhaitent plus travailler dans un bureau classique (avec une présence assurée entre 8H30 et 17h30 par exemple). De plus en plus de salariés aspirent aussi à travailler en dehors du bureau (depuis chez eux, les locaux de leurs clients, les cafés ou restaurants, dans les transports en commun… mais aussi dans les espaces de coworking et tiers-lieux en pleine croissance dans les villes. Parallèlement, ces nouvelles formes de travail et d’usage de l’espace interrogent des professionnels et des chercheurs sur les nouvelles pratiques managériales à adopter afin d’éviter une baisse de la productivité ou l’isolement des collaborateurs ne travaillant pas dans les locaux de l’entreprise.

Intention de développement
Le télétravail au sens large (à domicile, en coworking, dans des tiers-lieux, etc.) ouvre des champs d’analyse sur ce qui peut améliorer ou dégrader le travail (conditions et performances) des salariés et des managers, y compris ceux en forte mobilité. Ce projet de recherche collaborative propose d’explorer la singularité de votre demande en fonction des enjeux qui sont les vôtres et de vos dispositifs préexistants. Notre intention est de vous accompagner dans une réflexion stratégique sur la complémentarité des espaces de travail :
- au sein de l’entreprise (adapter des espaces individuels ou collectifs en fonction des activités) ;
- en dehors de l’entreprise (à domicile ou dans les « tiers-lieux »).
Trois grands enjeux ont ainsi été identifiés. Ces questionnements ne sont pas restrictifs. Ils ont pour vocation d’être amendés ou complétés, avec vous, en fonction de vos chantiers d’actions prioritaires.

1.Diminuer les coûts et développer de nouvelles formes de travail
Ce premier questionnement porte sur la rationalisation des coûts relatifs à l'usage de ces espaces de travail hétérogènes par rapport aux coûts immobiliers globaux de l'entreprise. Comment les entreprises peuvent-elles repenser l’aménagement intérieur de leurs locaux et explorer de nouveaux usages du travail en dehors de l’entreprise ?

2.Explorer les transformations des modes d’organisation managériales
Ce deuxième axe d’exploration met l’accent sur les accompagnements des transformations culturelles et organisationnelles liées à ces nouvelles formes de travail par des pratiques managériales adaptées. Nous proposons de nous pencher plus particulièrement sur les moyens de sensibiliser les salariés et managers à l’utilisation des espaces existants et les manières de les encourager à expérimenter d’autres pratiques en matière de travail.
Autrement dit, d’un point de vue managérial, quelles sont les modalités d’organisation du travail les plus efficaces et les plus pérennes ? Et comment ces espaces peuvent-ils être animés de manière optimale (conférences, pitchs, réseautage, etc.) ?

3.Identifier les avantages et risques potentiels pour les salariés et les entreprises
Un troisième axe d’analyse pourrait porter sur l’impact du télétravail sur la performance, la flexibilité, la créativité ou la productivité. L’approche par la recherche s’avère ici centrale dans un contexte où les avis sont souvent partagés sur cette question : « Tout seul, on est plus productifs » affirment certains. « En entreprise, on est connectés mais dérangés ! » défendent d’autres. Tandis que les partisans des nouvelles formes de travail soutiendront que « dans les tiers-lieux, on est isolés (sans ses collègues) mais on rencontre aussi des gens, parfois par hasard, pouvant amener de nouvelles idées » (principe de sérendipité). Le numérique et ses outils (cloud donnant accès aux données de l’entreprise même en mobilité, logiciel de partage de documents, visio-conférences, plateformes, réseau social d’entreprise, chat, etc.) recréent aussi de la proximité entre collaborateurs distants géographiquement parlant.
Sur la base d’une investigation de terrain dans vos entreprises et au sein d’entreprises ayant des pratiques innovantes concernant les espaces de travail de leurs collaborateurs, nous proposons d’identifier les profils-types de travailleurs qu’il est possible de retrouver au sein de ces espaces individuels et collectifs et d’identifier les infrastructures logistiques, techniques, technologiques adaptées.

Par ailleurs, il est nécessaire par cette recherche collaborative d’apporter aux entreprises des points de vigilance. Quelles actions mettre en oeuvre concernant la responsabilité sociale en cas d'accident d'un salarié dans l’un de ces espaces ? Les questions de cybersécurité sont aussi une préoccupation majeure des grandes entreprises. Or, les nouvelles formes de travail et de gestion de travail remettent parfois en cause l’infrastructure traditionnelle des systèmes d’information. Comment sécuriser les données informatiques des salariés lorsqu'ils travaillent dans ces espaces ? Ces questions sont centrales à l’heure de la mobilité croissante des salariés, du besoin criant de rentabiliser les nombreux sites des grandes entreprises et du besoin d’innover.

Nos méthodes d’exploration
Cette recherche collaborative vise à explorer les nouveaux usages d’espaces de travail par les grandes entreprises en analysant les acquis de recherche autour de ces questions à partir des expérimentations réalisées par des entreprises pionnières.
Elle a pour objectif d’apporter des données qualitatives et quantitatives permettant aux entreprises d’effectuer les meilleurs arbitrages en matière d’utilisation optimale des espaces de travail.
Elle se déroulera sur six mois (1er mars / septembre 2017) en impliquant un nombre limité de partenaires et une équipe de consultants et de chercheurs.

Ce que cette recherche collaborative vous apporte
- Un rapport commun aux 4 entreprises (comprenant une revue de littérature, des études de cas, nos résultats d'investigations dans vos entreprises et dans d’autres espaces de travail innovants, des préconisations concrètes).
- Un rapport confidentiel répondant à vos enjeux et besoins.
- Bénéficiez de trois moments d’échanges (au début, milieu et fin de projet) avec vos confrères des trois autres entreprises partenaires et les experts de notre conseil d’orientation dont nos partenaires presse (Peoplesphere) et chercheurs (LATTS), experts des usages du télétravail et des Tiers-Lieux, à travers des temps forts de créativité !
- Valorisez votre engagement dans cette recherche et restituez vous-même ces résultats grâce à des supports de communication inédits !

Devenez entreprise partenaire en contactant :

Marjorie Bied
Conseil & Recherche
+33 1 83 96 59 01
[email protected]

Projet suivant